Points clés de l’Ordonnance n° 2020-387 du 1er avril 2020 portant mesures d’urgence en matière de formation professionnelle :

– repousse au 1er janvier 2022 l’obligation pour les prestataires de formation d’être certifiés

– donne la possibilité aux employeurs de décaler jusqu’au 31 décembre 2020 les entretiens professionnels d’état des lieux du parcours professionnel des salariés

– et dans certains cas, possibilité de prolonger les contrats d’apprentissage ou de professionnalisation en cours

– …

Ordonnance du 1/04/2020 en détail